Lemaire, Christine

QUARANTE ANS EN CINQ TEMPS

Construire collectivement notre mémoire

INTRODUCTION

Liminaire

Au mois de mars dernier, à l’émission
Bazzo.tv, a eu lieu une discussion sur la

LE TEMPS MULTIPLE

POUR UNE MULTIPLICITÉ DES REGARDS SUR LE TEMPS DES PROFESSIONNELLES

En 2009, aux États-Unis, seuls 9% des couples affirmaient partager à parts égales la charge du ménage, de l’éducation des enfants et des dépenses du foyer 1. Au Canada, entre 1998 et 2010, le temps consacré aux tâches ménagères a augmenté de 13 minutes par jour chez les hommes et n’a pas bougé pour les femmes 2. On sait aussi que les femmes continuent de consacrer plus d’heures que les hommes aux soins et à l’éducation de leurs enfants 3.

UN VENDREDI SOIR, DANS LE TEMPS DES FEMMES

La soirée s’annonçait belle, une soirée de la fin août aux abords de la rivière des Prairies. Nous étions à nouveau réunies, parcourant chaque année un long cercle temporel pour nous retrouver ensemble, comme les saisons ou comme une fête rituelle, toujours un même vendredi soir d’août.

Après la fébrilité des arrivées, des embrassades et de l’installation, il a fallu s’arrêter afin de nous centrer. Nous allions parler du temps et, pour bien en parler, nous devions pouvoir le sentir couler en nous. Le silence, la respiration profonde et consciente ont été nos alliés : nous pouvions enfin nous poser, souffler et festoyer.

La science au féminin

L'empreinte de toute chose de Elizabeth Gilbert

« Sois assurée, chère amie, que bien des grands et remarquables arts et sciences ont été découverts grâce à la subtilité et à l’intelligence des femmes… »

LE RIRE DE DIEU...E!

J’y pense depuis l’année dernière et pourtant, c’est tout récemment que j’ai réalisé que lorsque j’évoquais le rire de Dieue, je voyais un gros bonhomme en tunique blanche en train de se tenir les côtes, assis sur un trône flottant sur un nuage.

C’est dire à quel point les images sont tenaces…

Comment dépasser la caricature?

Marguerite Porète de Jean Bédard

L'amour comme seul guide

J’avais fait la rencontre de Marguerite Porète grâce à l’ouvrage de Marie-Andrée Roy et Agathe Lafortune : Mémoires d’elles 1. Pascale Pierre y dresse un portrait qui m’avait marquée.

L’Âme du monde ou Quand la religion relie

Frédéric LENOIR, L’Âme du monde, Paris, 2012, NiL, 202 p.

Il faut dire que j’y suis particulièrement sensible – et sensibilisée par mon appartenance à L’autre Parole et à son réseau. L’avenir du monde, j’en suis convaincue, ne peut se faire que dans une interspiritualité profondément respectueuse. Et, me semble-t-il, plusieurs voix s’élèvent, ces temps-ci, pour l’imaginer et la revendiquer.

LE PARDON : DEVOIR, GRÂCE, SACREMENT DE VIE

En tant que chrétiennes et chrétiens, nous sommes appelés à pardonner, et à demander pardon. Il nous arrive de devoir demander pardon à nos sœurs et frères humains, mais aussi à Dieue. Mais comment obtenir le pardon de quelqu’un qui est mort ou encore le lui accorder? Si, comme le soutiennent certains théologiens, Jésus a pris toutes les offenses de tout le monde sur lui, ce serait donc lui la source originale de tout pardon — et de Dieue et des autres.

LE CURÉ D’ANJOU, ROMAN BIOGRAPHIQUE

 

C’est pourtant clairement indiqué sur sa couverture : Le Curé d’Anjou est un « roman historique ». Mais le récit est si bien étayé de correspondance et de dates précises qu’on se demande tout du long où finit la réalité et où commence la fiction. J’en conclus pour ma part que l’auteure s’est simplement employée à combler les « trous » laissés par les faits historiques au moyen de scènes et de dialogues dont personne d’autre que les principaux protagonistes n’a pu être témoin.

Syndiquer le contenu