La 25è heure pour l’église

En l’an 2000, le Réseau Femmes et ministères organisait un Colloque intitulé : Virage 2000 : recherches d’alternatives libératrices. De concert avec les objectifs de la Marche mondiale, trois problématiques ont été choisies : les femmes et le pouvoir, les femmes et la violence, les femmes et la pauvreté.

Les problèmes de pouvoir, de violence et de pauvreté ne touchent pas seulement les femmes dans la société mais aussi les femmes dans l’Église. Selon la présidente de Femmes et ministères, Raymonde Gauvin, La 25è  heure pour l’Église « s’inscrit dans un large mouvement de résistance aux situations discriminatoires que, malheureusement, trop de femmes éprouvent au cœur de leur engagement pastoral ».

Ce guide d’animation comprend trois parties selon les thèmes développés concernant les femmes en Église : le pouvoir, la violence et la pauvreté. Il est conçu pour trois rencontres-salon ayant chacune pour objectif : la sensibilisation, la conscientisation et la concertation pour l’action.

La 25è heure pour l’Eglise est un ouvrage recommandé pour s’engager activement et collectivement à la reconnaissance intégrale des femmes dans l’Église. Il convient de remercier Jacinthe Fortin et son équipe de collaboratrices de nous fournir un outil concret et bien structuré pour travailler ensemble à la transformation de la vie de l’Église.