Genèse 1, 27-30 La Création

Célébration: 
Un autre monde est possible!

Gn 1, 27-30 La Création

 

C’était le soir du sixième jour et l’Énergie créatrice jouissait de son œuvre dans la fraîcheur de la brunante.

Les astres valsaient dans le firmament, la terre se gorgeait d’air et d’eau, la rosée scintillait sur les toiles d’araignées et les blés d’or se balançaient dans la brise du soir.

Dans cet Éden, l’Énergie créatrice enveloppa d’un regard bienveillant les herbes, les poissons et autres bêtes de même que ses  deux dernières créatures: Femme et Homme, Elle les avait créées.

Elle les bénit en leur disant : « Ayez une heureuse fécondité en harmonie avec cette nature qui vous a fait naître, qui vous nourrira, et au sein de laquelle vous retournerez.  De la régénération de ce  jardin dépendra votre vitalité et celle des générations à venir ».

L’Énergie créatrice, se tournant ensuite vers son œuvre, bénit les poissons dans la mer, les oiseaux dans le ciel, les animaux qui se meuvent sur la terre, les plantes avec graines, les arbres qui portent les fruits avec pépins et noyaux et Elle leur dit : « Formez ensemble une grande chaîne de vie, que votre fécondité vous nourrisse mutuellement ainsi que les créatures de parole ».

La lune se leva et l’Énergie créatrice dit à la nature et à l’humanité femme et homme : « Vivez en équilibre, apprenez à tempérer vos violences et vos appétits et à vous réjouir ensemble de la vie. »

« Alléluia ! Ma création est belle et je sais que cela sera bon».