Luc 1, 39-56

 

« À l’occasion du colloque du 30e anniversaire de L’autre Parole, Marie se rend à Québec visiter sa cousine Elisabeth.

Elisabeth : Quelle surprise! Quel bon vent t’amène? As-tu des nouvelles toutes fraîches à m’annoncer?

Marie : Je suis tellement contente, je suis devenue membre de L’autre Parole. C’est une collective de féministes chrétiennes.

Élisabeth : Hein! Ça existe vraiment des féministes chrétiennes?

Marie : Ah oui! C’est un groupe où les femmes prennent la parole, vivent leur foi chrétienne en toute liberté et avec audace. Elles font vraiment Église, sont solidaires entre elles et avec les autres femmes.

Élisabeth : Ce que tu dis, ça me touche tellement. Ça fait longtemps que je cherchais un groupe de ce genre. Penses-tu que je pourrais t’accompagner?

Marie : Bien sûr! Tu vas rencontrer beaucoup de femmes à ce colloque. Viens donc avec moi, tu es la bienvenue!

Ensemble : Bienheureuses sommes-nous

d’avoir cru en l’accomplissement de L’autre Parole et de sa grande fécondité.