No. 136 - Simplicité du jour

Si au moment d’écrire ces lignes nous nous promenons entre journées de canicule et températures printanières, si nous courons encore pour tout faire ce qui doit être fait avant la relâche estivale, l’été venu, les vacances arrivées, le temps de la lecture reprendra ses droits et nous avons pensé vous offrir, dans la « Simplicité du jour », un petit florilège de certains de nos coups de cœur.

Il sera question de Marguerite Porète et Maître Eckart, des femmes qui ont côtoyé Jésus, de Marthe et Marie, de l’amour de Dieu pour les femmes, des retombées des printemps arabes pour les femmes et finalement d’émoi amoureux chez les femmes vieillissantes.

Chez les unes et les autres s’empilent sur les tables de lecture plusieurs ouvrages dont nous aurions aimé vous parler… voici en rafale quelques propositions en attendant de pouvoir vous entretenir plus longuement de ces écrits :

Denise Veillette : Les répondantes diocésaines à la condition des femmes. 25 ans d’histoire. Des questions de femmes qui interpellent,

Marie Cardinal : L’inédit,

Nicolle Forget : Thérèse Casgrain – La gauchiste en collier de perles,

Anne-Marie Ninacs : Rita Letendre – Aux couleurs du jour,

Margaret Laurence : Le cycle de Manawaka,

Nancy Huston : Reflets dans un œil d’homme,

Audur Ava Olafsdottir : L’Embellie,

Micheline Dumont : Pas d’histoire, les femmes!,

Denyse Baillargeon : Brève histoire des femmes au Québec,

Naomi Wolf : Vagina – A new Biography,

Madeleine Gagnon : Depuis toujours,

etc.

 

Bonne lecture! Bon été!

Monique Hamelin

pour le comité de rédaction