Jeu test

Voici un jeu test pour mieux connaître et approfondir votre représentation du sacerdoce des femmes. Répondez spontanément à toutes les questions. Choisissez une seule réponse par question. Vous vous référez à la fin pour connaître les résultats.

 

1- La robinetterie sacrée

Paul VI affirmait en 1976 que les femmes ne peuvent être admises à la prêtrise parce qu’il n’y a pas chez elles conformité physique avec le Christ. Selon vous cet argument :

 

1- est juste parce qu’il s’inscrit en fidélité avec la tradition chrétienne.

2- fait partie de la tradition qu’il faudrait revoir et modifier à la lumière de l’évolution culturelle.

3- est misogyne et discriminatoire à l’endroit des femmes.

4- constitue un bel exemple de phallolâtrie (idolâtrie du phallus)

 

2- Votre principal ouvrage de référence

Pour une réflexion soutenue sur la religion, à quel ouvrage vous référez-vous ?

1 – La grande encyclopédie des mythes et des symboles féminins

2- Les fonctionnaires de Dieu, Eugen Drewermann

3- Le Catéchisme de l’Église catholique, Jean-Paul II

4- Des eunuques pour le Royaume, Uta Ranke-Heinemann

 

3 – Votre lecture de chevet préférée

Le soir, au lit, avant de vous endormir, que lisez-vous ?

1 – Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen Me Cullough

2- La servante écarlate de Margaret Atwood

3- La vie de Hildegarde de Bingen par Régine Pernoud

4- La vie de Mère Teresa par Lenoir et St-Martin

 

4- Votre couleur préférée

Pour un vêtement liturgique vous choisissez :

1- le bleu ciel

2- le rouge vif

3- le blanc

4- le mauve

 

5- Notre cher cardinal

Monsieur le cardinal Turcotte, déclarait récemment à l’émission le Point de Radio- Canada que si Jésus lui apparaissait et lui disait d’ordonner les femmes, il le ferait volontiers. Selon vous, sous quelle forme Jésus risque-t-il d’apparaître au cardinal ?

1- En oiseau, une colombe

2- En Môman prophète (La Petite Vie)

3- En Esprit féminin

4- En papesse Jeanne

 

6- L’autoroute électronique

Quelle voie emprunter sur l’autoroute électronique pour atteindre Dieu/Dieue ?

1- L’angélique rosée

2- La mariate étoilée

3- L’épicurienne hédoniste

4- La magique passionnée

 

7- Le Cadeau d’ordination

Vous êtes invitée à l’ordination de la première prêtresse catholique. Quel cadeau lui offrez-vous ?

1- Un beau calice de chez Desmarais et Robitaille orné des sigles femme et homme entrelacés

2- Une bague sertie d’une pierre de lune

3- Ne voulant pas être associée à une telle cérémonie, vous déclinez l’invitation

4- Un gros party de filles copieusement arrosé

 

8- La première célébration

Selon vous, la première célébration eucharistique de cette prêtresse sera faite à l’aide du :

1- Bulletin L’autre Parole

2- Prions en Église revu et corrigé par la commission du langage non sexiste.

3- N’aura jamais lieu

4- L’incantation à la Divine Mère

 

9- La prêtresse modèle

La figure féminine la plus apte à vous inspirer comme prêtresse

1- La prêtresse Starhawk du courant de la Déesse-Mère

2- Sister Theresa Kane

3- Barbara Harris, une noire américaine, première femme évêque de l’Église

épiscopalienne

4- Mère Teresa

 

10- Le cardinal s’invite à votre table

Dans le cadre de sa tournée diocésaine, Jean-Claude s’invite en toute simplicité chez-vous.

Vous lui servez pour dessert :

1- Des madeleines

2- Des pets de soeurs

3- Une banane flambée

4- Un Saint-Honoré

 

11- Vous lui servez à boire :

1- Une bière, La mort subite

2- Une bière, La maudite

3- Un vin, Le Chateauneuf du Pape

4- Un vin, Le Saint-Esprit

 

12- Une commission pour l’égalité des sexes

Vous êtes responsable de la commission pontificale pour l’égalité des sexes dans

l’Église. Vos conseillères, conseillers sont :

1- Mgr Gaillot et la première femme évêque anglicane.

2- Le Cardinal Ratzinger et Mère Teresa

3- Mary Daly et la prêtresse Starhawk

4- Ivone Gebara et Uta Ranke-Heineman

 

13- Fantasme irrévérencieux

Le mariage des prêtres et des prêtresses est maintenant autorisé. A quel type

d’homme la première prêtresse risque-t-elle d’être sensible :

1- Elle préfère les femmes

2- Un cardinal aux allures de cow-boy romain

3- Un ex-prêtre ardent syndicaliste

4- Un saint prêtre du type de celui qui fit battre le coeur de Denise Bombardier

(réf. : son récent ouvrage Nos hommes)

 

14- La contraception

Notre première prêtresse utilise comme moyen de planification familiale :

1- L’abstinence

2- La méthode de l’examen de la glaire

3- C’est la responsabilité de son conjoint s’il veut avoir des relations sexuelles « complètes »

4- C’est une responsabilité conjointe

 

15- Les vacances

Des vacances recommandables pour une prêtresse

1 – Sur les traces de saint Paul

2- À Rome

3- En Crète

4- Les plages de la Caroline du Sud

 

16- Question de péché

Le péché que vous pardonneriez le plus facilement à la première prêtresse :

1- La gourmandise

2- La luxure

3- L’envie

4- L’avarice

 

17- Votre pire cauchemar

1- Vous êtes coincée dans un confessionnal, une femme ouvre le guichet et dit : je vous écoute.

2- Vous devez faire une homélie mais en arrivant dans le choeur vous vous

rendez compte que vous avez égaré votre texte.

3- Vous arrivez au ciel et c’est un dénommé Jean Paul qui vous accueille

4- Vous rencontrez le diable, elle s’appelle…

 

18- Pour travailler dans l’Église, il faut :

1- Être un peu maso

2- Être à l’épreuve du feu

3- Avoir une foi à transporter les montagnes

4- Beaucoup de piété

 

19- Déclarations d’évêques

Monseigneur le président de l’Assemblée des évêques déclare que les femmes jouent un rôle très important dans l’Église et qu’il entend développer avec elles un véritable partenariat. Comment interprétez-vous ces propos ?

1- Voilà des propos excessifs qui oublient les sages directives de Rome

2- Des propos prometteurs pour les femmes ; après tout, notre épiscopal est le plus progressiste au monde

3- Encore de vagues promesses qui ne s’appuient sur rien de concret et qui risquent d’alimenter de faux espoirs

4- II y a une éternité qu’on ne croit plus en de tels propos

 

20- La crise à venir

Quelle crise risque, dans un avenir prochain, d’ébranler l’Église catholique romaine ?

1- L’intégration des pasteurs anglicans traditionalistes opposés à l’ordination des femmes

2- Le décès de Jean Paul II

3- Le collège des cardinaux frappé de sénilité

4- La grève générale des femmes

 

Compilez vos réponses et reportez-vous aux profils suivants :

 

1-

1=C

2=P

3=R

4=S

2-

1=S

2=P

3=C

4=R

3-

1=P

2=S

3=R

4=C

4-

1=C

2=S

3=P

4=R

5-

1=C

2=R

3=P

4=S

6-

1=P

2=C

3=R

4=S

7-

1=P

2=S

3=C

4=R

8-

1=R

2=P

3=C

4=S

9-

1=S

2=P

3=R

4=C

10-

1=P

2=R

3=8

4=C

11-

1=S

2=R

3=C

4=P

12-

1=P

2=C

3=S

4=R

13-

1=S

2=C

3=R

4=P

14-

1=C

2=S

3=R

4=P

15-

1=P

2=C

3=S

4=R

16-

1=R

2=S

3=P

4=C

17-

1=C

2=P

3=R

4=S

18-

1=R

2=S

3=P

4=C

19-

1=C

2=P

3=R

4=S

20-

1=P

2=C

3=S

4=R

 

Une majorité de C : Les Cléricales

Vous avez, à n’en pas douter, des tendances cléricales. Les beaux yeux d’un Karol Woltyla vous font un indéniable effet et vous appréciez les directions fermes, assurées et viriles du magistère. Vous avez déjà eu la tentation de dénoncer les propos pas très orthodoxes de L’autre Parole auprès du nonce apostolique. Le sacerdoce féminin vous semble une aberration issue du féminisme moderne qu’il faut combattre. Vous trouvez que ces revendications ridicules ne peuvent être que le fait de femmes n’ayant pas assumées leur féminité et ne comprenant pas la grandeur et la beauté de leur vocation.

 

Une majorité de P : Les Progressistes

Vous êtes une véritable progressiste. Les manières « sympa » de quelques évêques « roses » vous rejoignent indéniablement. Vous comprenez leurs tiraillements, leurs hésitations et vous les encouragez du mieux que vous pouvez à se tenir debout comme des grands garçons et à faire preuve de cohérence. Vous ne partagez pas tous les propos de L’autre Parole mais vous êtes sensible à certains des arguments avancés par ce collectif. Vous travaillez d’arrache-pied pour améliorer la situation des femmes dans l’Église et vous êtes favorable au sacerdoce féminin. Vous savez cependant que cette bataille ne se gagnera qu’à petits pas. Vous avez un solide parti pris pour « oser la liberté » en partenariat avec les hommes de bonne volonté. Autrement dit, vous gagnez votre ciel sur la terre !

 

Une majorité de R : Les Radicales

Vous faites partie du clan des radicales, ces impatientes qui n’hésitent pas à manifester quelques humeurs irrévérencieuses et parfois même anticléricales à l’endroit des autorités ecclésiales. La valse hésitation de l’épiscopat alimente votre scepticisme sur l’avenir des femmes dans cette institution. Vous êtes sympathique à L’autre Parole et à ses analyses de la situation ecclésiale. Vous êtes favorable à l’ordination des femmes mais vous n’avez plus la patience de convertir les dinosaures qui y sont réfractaires. Vous préférez vous aménager de joyeuses alternatives et vous avez cessé de demander des permissions. Votre radicalité entraîne une certaine marginalité mais, fini le purgatoire sur terre ; la sororité vous procure des joies célestes !

 

Une majorité de S : Les Sorcières

Vous n’avez plus peur, c’est vous qui faites peur ! Vous êtes une authentique sorcière. Vous demeurez insensible au charme des hommes porteurs de la robe qu’elle soit violette, pourpre ou blanche. Vous vous méfiez autant des clercs machos que des clercs « roses ». Selon vous, leurs propos servent à berner les femmes et vous ne leur accordez aucun crédit. Vous avez une certaine sympathie pour L’autre Parole mais vous trouvez que ce collectif n’est pas assez radical. Votre sacerdoce, vous ne le cherchez plus, vous l’avez trouvé et vous le vivez magistralement. Vos ancêtres ayant connu les flammes terrestres, vous n’avez rien à craindre des flammes de l’enfer.

 

Marie-Rose Majella et Marie Beaulieu