VIE HUMAINE

Nous dénonçons, avec tant d’autres, la venue à Montréal de Human Life International, mouvement d’extréme-droite dont l’idéologie raciste et sexiste encourage la violence. Nous regrettons fortement que l’Église de Montréal se soit faite complice d’une telle idéologie en l’accueillant dans ses lieux. Nous ne pouvons appuyer une telle manière de promouvoir la vie ou le respect de la vie humaine qui véhicule en même temps la défense de valeurs réactionnaires et une vision contraignante des consciences comme de la vie en société.

 

Par ailleurs, nous sommes en désaccord avec toute dénonciation qui nourrirait la spirale de la violence en utilisant les mêmes moyens contraignants. Dans une société moderne et démocratique, il convient de faire entendre toutes les voix en laissant un espace d’ouverture et de dialogue. Pour notre part, en tant que femmes chrétiennes et féministes, nous choisissons de faire pression auprès de notre gouvernement, de demander à notre ministre de la Santé et des Services sociaux d’affirmer sa volonté d’améliorer les services d’aide aux femmes concernant la planification de leurs maternités, y compris l’accès à l’avortement.

 

Louise Melançon, pour L’autre Parole