No. 109 – La Pentecôte

Liminaire

Esprit, Sophia, Ruah, Pentecôte, don de
l’Esprit, du Souffle, du feu, de la Sagesse .

Quel sens donner à ces mots, à cette expérience
des langues de feu des récits bibliques
de notre enfance ? Que peut vouloir
dire – pour des féministes chrétiennes –
cette expérience ultime, fondatrice du sacerdoce
de chacune et chacun des baptisés?
Ces réflexions qui ont mobilisé les
femmes du groupe Vasthi, nous avons
voulu les partager lors d’une célébration
publique. C’était au temps de la Pentecôte
en mai 2005.

Cette année, afin de poursuivre notre réflexion
et approfondir d’autres facettes de
cette fête, nous avons demandé à quelques
femmes proches de la collective ainsi qu’à
des membres de L’autre Parole de nous
présenter leur analyse, leurs propres réflexions
et leur réécriture. C’est ce cheminement
que vous découvrirez au fil des
pages du présent numéro.

En premier lieu, Sharon Gubbay Helfer
raconte Chavuot, la fête juive qui résonne
de parallèles avec notre Pentecôte chrétienne.
Une relecture féministe de ce texte
permet de saisir le sens éminemment inclusif
de la célébration des semaines ainsi
que la poésie, la force et la sensualité qui
se dégagent du livre de Ruth.

Louise Melançon, sur les pas des premiers
disciples, voit dans la foi vécue en l’événement
de la résurrection, l’expérience du
salut annoncé. C’est cette expérience qui
permet de comprendre le message des
Écritures de manière neuve. Je vous laisse
découvrir comment « l’expérience féministe,
vécue dans la foi, peut être…le lieu
d’une authentique expérience de l’Esprit. »
Anne Fortin, à partir de Actes 2,17 – « Je
répandrai de mon Esprit sur toute chair; et
vos fils et vos filles prophétiseront… »
montre le long chemin que doit parcourir
la Parole pour toucher différemment ceux
et celles qui l’entendent. La Parole ne se
limite pas à un fait historique du passé.
Non, elle est actualisée à chaque instant
par ce que vos fils et vos filles vous transmettent
, sous le souffle de l’Esprit.

Marie Gratton choisit de s’adresser à l’Esprit
Saint – « Restez ! dit-elle. Nous avons
besoin d’intelligence, de science, de sagesse
et de piété… mais pour ma part, je
réclame avec plus d’insistance encore vos
dons de conseil et de force pour bien éclairer
mes choix quotidiens et trouver le courage
d’aller de l’avant, malgré les difficultés
de la route. »

Pour continuer la réflexion, rendre grâce et
célébrer notre sacerdoce, Monique Dumais
présente « Audaces de Pentecôte », une
écriture poétique qui sera suivie du texte
de la célébration de la Pentecôte 2005 :
« La Ruah souffle où elle veut ».

Le billet de… Monique Dumais qui retrace
les grandes lignes de Deus Caritas
Est, la première encyclique de Benoît
XVI, indique quelques pistes pour aller
plus loin.

Enfin notre chronique habituelle : Saviez-vous
que…

Bonne lecture ! Bon printemps ! Que les dons
de force et de conseil soient avec vous !

Monique Hamelin
Comité de rédaction