No. 72 – COLLOQUE 20e ANNIVERSAIRE UNE EKKLÈSIA MANIFESTE

LIMINAIRE

VINGT ANS!

MARIE-ROSE MAJELLA, VASTHI

L’autre Parole, une collective de femmes féministes et chrétiennes, active au
Québec depuis 1976, allait célébrer ses vingt ans. Impossible de penser cette
fête sans la vivre, la partager non seulement avec les membres, ex-membres et
proches sympathisantes, mais aussi avec toutes celles qui oeuvrent à construire une
ekklèsia des femmes. Il fallait donc inviter nos abonnées et toutes les autres femmes
susceptibles d’être intéressées à réfléchir sur l’avènement de rapports égalitaires
dans l’Église.

Entreprise un peu folle, pensaient certaines, alors que nous fonctionnons
toujours sans permanente, même à temps partiel. Qui pourrait assurer la coordination
et le suivi de ce colloque ? Déjà, c’est presque du miracle d’arriver à produire notre
revue quatre fois par année. Est-ce réaliste d’y ajouter la course aux dons et aux
subventions et la multiplication des réunions préparatoires. Et pourtant, aujourd’hui,
vous avez entre les mains le produit de cette militance.

À l’aube de ses 20 ans, en septembre 1995, la collective se réunissait pour faire
un peu de lumière sur ce qu’est une ekklèsia des femmes selon Elisabeth Schùssler
Fiorenza et voir si L’autre Parole était une ekklèsia, fut-elle en émergence1. Ces
échanges permirent de cerner la nature, les objectifs, réalisations et projets de la
collective et de lancer, sur des assises solides, le projet d’un grand colloque pour
l’automne 1996.

Ce n’était que le début de nos réflexions. Entre octobre 1995 et mai 1996, neuf
fins de semaine ont été occupées par des rencontres préparatoires. Du vendredi au
samedi soir, et même occasionnellement le dimanche, c’était des ateliers de travail en
vue de la grande rencontre. Du travail dans une ambiance de fête, c’était notre
devise, même si au cours de cette année les joies et les peines de la vie des
membres teintaient quelque peu le déroulement de ces journées.

Et le moment espéré arriva. Intitulé « Une ekklèsia manifeste », ce colloque du
20e anniversaire eut lieu les 17,18 et 19 mai derniers au Centre d’arts Orford. Il a réuni
Voir no 68, hiver 1996, Un regard sur notre ekklèsia pour plus détails.